AFFAIRE IFAR PUBLICITE MENSONGERE ET TROMPEUSE 2018-2022

Depuis 2018 l’IFAR Institut de Formation des Agent de Recherche Privée localisée sur la ville de Montpellier s’est vue résiliée son Bail d’exploitation de salle de cours par le GRETA de Montpellier sis, 717 Av Jean MERMOZ Montpellier 34060 hébergé lui-même au Lycée Jean MERMOZ le plus important de la région Occitanie, suite à l’intervention du Président de JURISDICTIO  Monsieur AMIAR alors élève stagiaire à l’IFAR en 2014-2015 puis de manière expresse en 2016, pour des problématiques liées aux diverses discriminations, harcèlements et incompétences exercés par certain intervenants indignent de la Formation Professionnelle.

Rappelons ce qu’est l’IFAR :

L’IFAR Association Loi 1901 crée avec la CNDEP (Confédération Nationale Des Enquêteurs Privés) et d’autres personnes morales eux-mêmes des Associations Loi 1901 à l’Origine une idée EN 1994 de Monsieur Christian BORNICHE et non celle d’Yves CONVERSANO qu’il  a  par la suite évincé de manière cavalière en lui spoliant l’idée.

L’IFAR est soumise à l’obtention d’un agrément du CNAPS (Conseil National des Activités de Sécurité Privée) un EPA (Établissement Public d’Administration) qui lui dépend du Ministère de l’Intérieur via la DLPAJ (Direction des Libertés Publics et des Affaires Juridiques). Cet agrément est encadré par le TITRE II BIS : FORMATION AUX ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ (Articles L625-1 à L625-7)  du Code de la sécurité intérieure.

L’IFAR et ses membres n’ont donc aucune autorité liée de près ou de loin avec le Ministère de l’Intérieur.

Encore moins avec le Ministère de l’Éducation Nationale ou une quelconque Académie Nationale Gouvernementale ou Étatique.

Toutes autres argumentations ou revendications de ce clan n’est que pur onanisme cortical.

Puisque  j’en ai eu la déclaration expresse par l’ancien Président du CNAPS Alain BAUER, l’illustre criminologue.

Problématiques liées à l’IFAR est son clan :

Exemple :

Une avocate de Montpellier Nathalie DAVOISNE qui jouait de la provocation raciale et parlais avec mépris à ceux qu’elle avait dans son viseur, qualifiant l’un de niveau maternelle, l’autre de Salope et l’autres de grosse daube etc.,

Une certain AYOUB AYOUB intervenant TP, un vaut RIEN préférant passer son temps avec Alice POTTIER, une pseudo Formatrice et Intervenante, dans son Q5 bien au chaud et qui arrivait systématiquement n retard, il prenait de haut sans raison certains stagiaires dont moi ainsi que le Directeur pédagogique  CONVERSANO Yves alors Directeur de l‘IFAR et de la CNDEP qui ne répliquait pas, par la suite j’ai enquêté sur ce raté d’ARP AYOUB aux multiples dérapages et il s’avère qu’il est le prête nom du bien ou se situ le siège de l’IFAR, 12 Rue Ledru ROLLIN 34003. Voilà pourquoi le Grand CONVERSANO ne disait mot. Tout à un prix, lorsqu’on veut cache, quitte à se prostituer.

Il y aussi Jean Christophe ARU d’Investiga France basé dans le département 13, Bras Droit de CONVERSANO après Roger Marc Moreau, intervenant TP qui oubliait des élèves lors des TP ou pratiquait des contrôles de connaissances en salle d’une durée de toute une journée, mettant même de la musique fort dans la salle, pour vous mettre en situation Dixit J.C. ARU et bien sûr tout en discutant avec La Karine sa collaboratrice.

Il y avait aussi Géraldine PAGO, qui elle cherchait un marie ou un mécène parmi les élève et ignorait les autres, elle a jeté son dévolu sur Patrice WILKIE,  délégué de classe désigné par CONVERSANO, le mythomane de la promotion 2014-2015 un près retraité qui se disait rentier et qui venait s’emmerder en cours ou il ne produisait rien excepté des arguments racistes islamophobes, pas étonnant il est de la région Niçoise.

Puis nous avons la crème des crèmes de l’IFAR Monsieur YVES CONVERSANO, qui malgré avoir été informé par mes soins, laissa faire tout ce petit monde de cul terreux.

Malgré sa résiliation de Bail par le GRETA en 2018, Yves CONVERSANO maintient illégalement sur l’onglet contact ou se trouve le formulaire du site web de l’IFAR : www.ifar.one/contact.html la photo du Lycée  Jean MERMOZ qui héberge le GRETA  et la mention Académie de Montpellier  et l’adresse de contacte.

Sûrement pour contacter Mme GORCHON qui tout en travaillant pour l’académie de Montpellier au GRETA en sa qualité de fonctionnaire, travaillait simultanément pour l’IFAR.

Décidemment ces individus  constitués en clan soit ignorent la loi soit la transgresse à leur gré.

Je tiens à rappeler à ce clan que cela constitue une Publicité mensongère ou/et trompeuse réprimée par l’Art L121-1 et suivant du Code de la Consommation.

La DGCCRF et la CNIL sont alertés par mes soins, Février 2022.

Car l’IFAR par le biais de Yves CONVERSANO Ment et Trompe les potentiels clients de la Formation professionnelle ARP,

Qu’il s’agisse des clients pour les Formations : Titres, CQP, VAE ou MAC.

Cette pègre doit cessée ces agissements de tromperie et de monopole dans la Profession et Formation de la Sécurité Privée ARP, bien entendu cela s’étant à Samuel MATHIS le scélérat lequel m’a menacé à distance en 2016 pariant sur ma peur de cette profession occulte, le pauvre Damné, Secrétaire Générale du SNARP aux innombrables conflits d’intérêts et Directeur de l’ESARP engendrée de manière incestueuse par l’IFAR et la CNDEP.

Ce clan d’Escrocs brasse plus d’un demi million d’€uros rien que pour la Formation professionnelle IFAR/ESARP, sans compter les divers agences ARP sur tout l’hexagone liées entre elles par ces Magouilleurs démasqués.

Le Monopole doit cesser et les institutions type CNAPS ne doivent pas être soumises à la concussion et à la corruption de ces individus Blacklistés.

Le seul interlocuteur contre ces maux c’est le SACASP, Le Syndicat Anti-Corruption des Activités de Sécurité Privée, dont je suis le Président.

5/5